LA RESERVE BIOLOGIQUE INTEGRALE DES SOURCES DE L'ARDECHE

Publié dans Actualités.

La première réserve biologique intégrale du Parc Naturel Règional officialisée le 28 janvier 2014, se situe dans sa très grande majorité sur la commune de Mayres. Dénommée "Réserve des sources de l’Ardèche", se sont près de 450 ha, exclusivement en forêt domaniale (appartenant à l’Etat et gérée par l’ONF), qui bénéficie de ce label. Plusieurs milieux forestiers sont ainsi classés, depuis les versants nord du serre de la Croix de Bauzon entre les Valadous et le Rocher d’Abraham, jusqu’au versant plus méridional du serre de Chaumienne. De nombreuses espèces animales et végétales ont été répertoriées et seront ainsi protégées.

Les RBI, un réseau national

Les forêts dites primitives ou vierges, c’est-à-dire pas transformées par l’homme, sont absentes de France métropolitaine. Toutefois, certaines zones, présentant une grande « naturalité », constituent des références uniques. En métropole, il existe près de 50 RBI représentant près de 20 000 ha de forêts. De nombreux projets sont en cours d’étude. En Drôme-Ardèche, 3 900 ha de forêts domaniales sont classées en « Réserve Biologique Intégrale ». Sur le Parc, ce sont 1 200 ha qui vont contribuer significativement à l’enrichissement de ce réseau avec la création de deux réserves biologiques. (cf carte ci-dessous).

Les conséquences

La principale conséquence d'une RBI est pour le propriétaire l'arrêt de l'exploitation de ses bois, en l’occurrence l'ONF qui a fait ce choix de gestion. L'idée est d'avoir une forêt en libre évolution.

Deux autres conséquences sont à préciser :

-  concernant la chasse, elle reste pratiquée pour le grand gibier (sanglier, chevreuil,….) ; la chasse au petit gibier ( lièvre, lapin et oiseaux de passage ) est strictement interdite . Seule est possible la régulation des grands ongulés : le sanglier ainsi que le chevreuil dans le cadre du plan de chasse légal. L'ONF, lors de la location de ces lots de chasse, informe précisément le preneur sur les règles applicables.

- concernant la randonnée, les chemins existants perdurent s'ils sont inscrits au plan de randonnée ; il est bien évident que la volonté n'est pas de développer les itinéraires et sites de pratiques d'activités de pleine nature sur ces secteurs. L'accord de l'ONF doit être dans tous les cas être obtenu. Comme toute création de nouvel itinéraire ou site de pratique, la commission départementale des espaces sites et itinéraires (cdesi) doit aussi être saisie. De même pour les évènements se déroulant sur le site.

Préservons et respectons ces sites, ils seront une richesse pour les générations futures.

 

Adresse

Mairie de Mayres
07330 Mayres

Discussions

... autour de Mayres.
Rejoignez-nous !

Randonnées

La carte des randonnées sur...
Google Maps

Partager